Le Projet - Cour Chamrousse

Un projet de désimperméabilisation

Dès l'été 2020, la commune de Seyssinet-Pariset a travaillé sur le projet de végétalisation/désimperméabilisation de la cour d'école Chamrousse.

En saisissant l'opportunité de l'appel à projet de l'agence de l'eau concernant les travaux de désimperméabilisation des sols et végétalisation des cours d’école, il s'agissait pour la commune de répondre à plusieurs défis environnementaux et sociaux : 
  • Lutter contre le réchauffement climatique, améliorer la qualité de l’air et protéger la biodiversité
  • Améliorer le cadre de vie des enfants
  • Faire évoluer les usages actuels de la cour de récréation pour favoriser une meilleure égalité entre tous les enfants notamment entre filles et garçons

L’école doit rester un sanctuaire, un lieu protégé

  • à l’abri des pressions et des prosélytismes
  • où l’on apprend à devenir un citoyen autonome capable de vivre avec les autres dans leur diversité La cour de récréation est un lieu où l’enfant
  • dépense de l’énergie, joue, échange…
  • s’exprime en faisant preuve de capacité créatrice
  • apprend à « vivre ensemble » au-delà des différences , des stéréotypes et des idées reçues

La cour de l’école Chamrousse : plus de 3700 m2 de bitume

5 groupes de concertation

  • animateurs
  • agents municipaux
  • parents d'élèves
  • enfants
  • enseignants

A consulter 

Le calendrier du projet

Le projet Cours Chamrousse a fait l'objet de nombreux travaux de groupes avec les enfants de l'école.

Des travaux débutés au mois de juillet

Le bitume de la cour d'école a été cassé en juillet et se poursuivront en octobre.

Le DL

Partager